Saison 18/19

Théâtre  Danse  Performances

JE NE VOUDRAIS PAS DERANGER


de Renaud Borderie

THEATRE  |  logo crea

Collectif Crypsum | Théâtre de l'Esquif

DU 14 AU 16 MAI

LE GARDIEN DES OMBRES  


de Nathalie Papin

THEATRE  |  logo jeune

Maesta Théâtre | Benjamin Ducroq et Jean-Luc Terrade

DU 21 AU 24 MAI

EN SAVOIR +

3300 tourS


THEATRE |  logo crea

Cie ouvre le chien

Le 25 Mai à 20h15

EN SAVOIR +

Livret du jeune spectateur

Une démarche de transmission s'ouvre nécessairement vers la construction d'un avenir. C'est ce mouvement là qui en crée toute sa nécessité. Il nous paraît donc fondamental d'être présent à cet endroit où de jeunes personnes travaillent à construire leur individualité et leur rapport à la création et à la culture.Une démarche de transmission s'ouvre nécessairement vers la construction d'un avenir. C'est ce mouvement là qui en crée toute sa nécessité. Il nous paraît donc fondamental d'être présent à cet endroit où de jeunes personnes travaillent à construire leur individualité et leur rapport à la création et à la culture.
A ce titre, nous sommes partenaires depuis près de vingt ans de l’option théâtre de spécialité du Lycée Montesquieu à Bordeaux qui, entre pratique et théorie, permet aux lycéens d'acquérir une culture théâtrale. De même, nous accueillons durant une semaine en résidence plateau la section art dramatique du Conservatoire Jacques Thibault, afin que les élèves puissent expérimenter lors de leur épreuve de fin d'année les conditions de création qu'ils rencontreront tout au le long de leur parcours professionnel.

En savoir +

EDITO

Ecrire un édito à l'orée d'une saison, c'est pointer le temps, marquer, au regard de notre activité, un arrêt sur image face à la pulsation d'une époque. 
En décembre prochain, le Glob aura officiellement vingt ans. Vingt saisons depuis ... riches, vibrantes, joyeuses. Vingt saisons pour écrire un lieu, créer une dynamique. Et chaque année, la saison à construire et à vivre, est non seulement une nouvelle aventure à imaginer, mais aussi insensiblement un chemin différent à parcourir. De glissement en glissement la société que nous formons se transforme, nous étonne, nous bouscule, nous inquiète aussi. Et dans ce mouvement qui nous entraîne, ce qui nous fait nous réunir autour d'un spectacle est bien là : la nécessité de demeurer vigilant face aux blessures faites au monde et à l'humanité, et de rêver à de possibles avenirs pour qu'ils puissent devenir réalité. Spectateurs et artistes se retrouvent à cet endroit. Porté par des univers, des esthétiques différents, avec décalage, légèreté ou encore avec force, réalisme ou poésie, c'est ce miroir tendu vers le monde que nous regardons et interrogeons ensemble. 
Beaucoup de créations, des découvertes et des surprises pour cette nouvelle saison à partager.
Bien chaleureusement, l’équipe du Glob.